• Chorale à Karystos - rebetiko

    J'ai commencé  à participer à la chorale de Karystos.

    Au programme en ce moment : des rebetika de Vasilis Tsitsanis

    Une de mes préférées: Γλυκοχαράζουν τα βουνά - 1952 

     

    Les textes des 15 chansons programmées, avec traduction, lien vers un mp3, lien vers une vidéo en ligne pour écouter la chanson, et souvent un extrait de la partition, sont dans ce fichier word :

    Télécharger « Τσιτσάνησ.docx » (actualisé le 14/10). Ce document est fait pour être corrigé et complété.

    Les extraits de partitions ne sont pas adaptés au chant choral, mais peuvent servir à retrouver les mélodies et à chanter les rebetika en s’accompagnant à la guitare (les tablatures sont notées). Les extraits ne font figurer que les parties chantées. Si vous voulez avoir accès à la partition complète, avec instrumental, les références indiqués les concernant renvoient vers des fichiers image tif, téléchargeables comme indiqué plus loin.

    Les liens « écouter » renvoient vers un fichier mp3 (converti depuis la video en référence URL)  , et à l’URL de la video à partir desquelles ces mp3 sont convertis.

    Si on veut conserver les liens hypertexte du texte word vers l'image tif de la partition, ou vers le mp3, il faut respecter l’organisation des dossiers. Si cela ne marchait pas (configuration de votre logiciel word ou compatible), il reste assez simple de chercher le fichier tif ou mp3 d'après son nom.

    L’architecture des dossiers est la suivante : un dossier tsitsanis contient le présent fichier word et les dossiers mp3 rebetika et Partitoures_Laika_Rebetika_Tsitsanis_Mitsakis.

    Le contenu du dossier mp3 rebetika est téléchargeable ici.

    Le contenu du dossier Partitoures_Laika_Rebetika_Tsitsanis_Mitsakis est téléchargeable ici

    Il faut dézipper avant de ranger les fichiers dans le dossier adéquat.

    Des partitions d'autres compositeurs que Tsitsanis: Télécharger « autres rebetiko.7z »

    Les chansons en cours de répétition, à partir d'enregistrements avec mon smartphone:

    Ακρογιαλιές δειλινά

    Γλυκοχαράζουν τα βουνά

    Ό,τι κι αν πω δε σε ξεχνώ


  • Commentaires

    1
    Léna ;)
    Mardi 22 Décembre 2015 à 23:51

    Quelle belle chanson!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :