• Je refuse le supplice macron et je le dénonce

    Je vote (ou ne vote pas), à ma propre place, pas à la place de ceux qui votent mal ou ont mal voté, c’est le seul possible sens du vote.

    https://blogs.mediapart.fr/laurent-mauduit/blog/270417/le-supplice-macron

    Thierry découvre aujourd’hui un article de Laurent Mauduit dans son blog Médiapart (donc accès libre), daté du 27 avril, introduit ainsi :

    « Le supplice Macron

    L'appel au vote Macron fonctionne comme un supplice chinois. Car le candidat d’En Marche a l’insupportable talent d’alimenter, chaque jour un peu plus, les raisons que l’on aurait de ne surtout pas voter pour lui, tellement il incarne un projet de régression sociale. Et chaque jour un peu plus, il donne du crédit à la possibilité d'une catastrophe démocratique. Ce qu'il faut à tout prix éviter. »

    Article qui décrit par le menu le piège dans lequel nous sommes enfermés aujourd’hui.

    Dans l’article, il écrit notamment :

    « On peut, certes, aussi observer qu'une possible victoire d'Emmanuel Macron et la mise en œuvre du programme de régression sociale qu'il préconise alimenterait encore davantage le vote protestataire et conduirait, cette fois immanquablement, à la victoire de Marine Le Pen à la prochaine échéance. Mais, dans la défense de la République, chaque jour gagné est une opportunité pour organiser la riposte. Une opportunité qu'il serait dangereux de négliger. ».

    Thierry et moi sommes très en colère. Toute ces évidences que décrit si finement Mauduit n’ont pas surgi de terre le soir du 23 avril.

    Que les citoyens de base de la vraie gauche que nous sommes, chacun dans son isolement, aient pu tant se tromper dans leur vote au premier tour, ok.

    Mais que le citoyen Macron, qui veut être le premier de notre pays, nous place dans un chantage d’une telle horreur, qu’il brandisse fièrement ce chantage en refusant d’infléchir un tant soit peu son projet pour nous laisser un tout petit peu de jeu dans l’exercice insupportable qu’il nous impose, cela le disqualifie définitivement.

    Mais que Mauduit, un des membres de la corporation qui a œuvré à ce traquenard en écartant presque jusqu’au bout le projet de la France insoumise de sa tribune, se permette cela aujourd’hui, alors qu’on ne peut plus éviter le danger de ce chantage, c'est enfoncer des portes qui ont été volontairement poussées et laissées grandes ouvertes par nos " chers médias", y compris Médiapart.

     

    Je vote (ou ne vote pas), à ma propre place, pas à la place de ceux qui votent mal ou ont mal voté, c’est le seul sens possible sens du vote. Parce qu'il faut bien, à la fin, que la chienne y retrouve ses petits. Non, quel qu'en soit le prix, à l'abandon de la politique au profit du capitalisme financiarisé.

     

    Sur la question du sens du vote, mon fils Hugo, un des 30% des jeunes de 18-25 ans qui ont voté Mélenchon, recommande ceci : https://www.youtube.com/watch?v=BB_Ro9C_xW4


  • Commentaires

    1
    Christian
    Vendredi 5 Mai à 23:42
    Dimanche je m'abstiens !!!! J'e serais d'ailleurs sur mon bateau pour bosser un peu avant sa mise à l'eau. Merci pour tes liens. À bientôt peut-être dans les eaux grecques
    Christian, sur Azadi
    2
    Samedi 6 Mai à 01:22

    Je veux ajouter à cela : en le réécoutant aujourd’hui, ce qu’a dit Mélenchon, le soir du premier tour prend un autre sens ; il y avait là une fenêtre, à ne pas louper, de conjonction possible entre la jeunesse et nos générations. Dans le personnel politique disponible, il n’y a personne d’autre qui peut endosser ce rôle. Espérons que dans 5 ans, il sera encore assez vaillant.Ou alors, il faudra rééduquer les anciennes générations, ou faire fi d'elles.



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :