• Ombre intégrale

    Ombre intégrale sur le pont réalisé en filet d'ombrage, en trois parties

    Lorsque le bateau est au mouillage, son orientation par rapport au flux d’air permet de ventiler suffisamment l’intérieur du bateau la plupart du temps. Mais au port, lorsque le vent est faible, et en plus de travers, l’intérieur était intenable une bonne partie de la journée, et la tentative de sieste était plutôt une partie de sauna.

    J’ai trouvé chez le quincailler de Halkoutsi du filet d'ombrage en polypropylène vert, traité anti-UV: 36 mois, qui arrête 65% de la lumière, tout en laissant passer une partie de l’air. En 2m de large. A 1,80€ le m. J’en ai acheté 20m, et à la machine à coudre, avec des bouts de sangles et des mousquetons, en trois parties, voilà le résultat. Mis en place en 10mn, démonté et rangé dans un petit sac à voile en 5mn, voilà le résultat.

    Cockpit plus agréable, même avec la lumière rasante du petit déjeuner ou des fins d’après-midi. A l’intérieur, lorsqu’il n’y a pas de vent, pas plus chaud que dehors. Et dès qu’il y a une petite brise qu’on peut défléchir, ou avec le ventilateur au port, le bien-être.

    ombre (1) (Copier)

    ombre (2) (Copier)

    ombre (3) (Copier)

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :