• Quel équipement personnel faut-il prévoir pour naviguer ?

      

    Quel équipement personnel faut-il prévoir pour naviguer ? 

     

    Avant tout, les protections contre le soleil : crème indice 50 minimum, lunettes de soleil efficaces, casquette qui tient bien quand il y a du vent.

     

    Sur le bateau on est souvent pieds-nus, sauf pendant les manœuvres, où on risque de se cogner les doigts de pieds et de se marcher sur les pieds. Il faut absolument des chaussures qui ferment (type tennis, crocs ou docksides).  Mais elles doivent impérativement avoir des semelles blanches ou très claires en dessous et sur les côtés, pour ne pas marquer le pont.

      

    Pour certains soirs, les rares pluie et surtout pour les nuits de traversée: une polaire légère, une paire de chaussettes, un pantalon confortable genre jogging, une veste légère et le kW seront bienvenues.

     

    Le reste, comme en été sur la plage.

     

    Pour la nuit  :

    Draps, oreillers et taies d’oreiller sont à bord, ainsi qu'une couverture légère pour les rares nuits fraîches.

    Pour ceux qui préfèrent dormir dans leur draps à eux, la largeur de la couchette arrière est de 140.

     

    Appareil photo, lectures.

      

    Serviettes et affaires de toilette normales. Dans les criques, on se baigne beaucoup et le soir, après la dernière baignade seulement, on prend une douche d’eau douce sur le bateau.

     

    Nous aurons envie d’aller regarder les fonds sous-marins dans les criques. Il y a toute une série de palmes, masque, tuba à bord, de toutes tailles. Pas besoin de vous encombrer.

      

    Pas trop d’affaire, place limitée : nous pourrons faire des lessives dans les ports. Toutes vos affaires seront rangées dans des équipés, qui sont des étagères avec un rebord remontant, pour tenter d’empêcher les affaires entreposées de glisser ou de passer les unes par-dessus les autres quand le bateau gîte.

      

    Pas de valise, (il n'y aurait aucune place pour la remiser, et nous la maudirions pendant toute la croisière). Les sacs vides et aplatis sont sanglés contre une cloison. Le mieux, c’est le sac à dos, qui pourra nous servir à faire des courses (que nous devrons faire à pied). Si vous prenez un sac à roulettes, il doit être impérativement sans cadre rigide latéral qui empêcherait de l'aplatir (le cadre du fond du sac qui relie les roulettes à la poignée est moins gênant). (il y a à bord un  sac à roulettes, pour les courses).

    Ceux qui prennent l'avion à l'aller et/ou au retour devront veiller aux dimensions requises par la compagnie. .

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :